Rendre visite à ses proches

 

Le CHL suspend les visites aux patients

Une décision difficile prise en raison du risque croissant de contamination liée à la propagation foudroyante du coronavirus.

Devant la propagation foudroyante du coronavirus dans la population, le CHL se voit contraint de suspendre les visites auprès des patients à partir de ce jeudi 29 octobre, avec des exceptions pour la Maternité, la Kannerklinik et certains patients en situation critique. En Maternité, seule la présence du conjoint sera autorisée, en Kannerklinik, la présence d'un seul parent ou représentant légal de l’enfant à la fois sera permise.

La mesure est valable jusqu'à nouvel ordre.